transformation des émotions

Publié le par Essentielle

Enseignement de Guendune Rinpoché

 

Lorsque nous faisons cela, naturellement notre esprit commence à se poser, se stabiliser, se pacifier, et la relation à l’autre devient beaucoup moins conflictuelle. Les problèmes vus dans le monde et chez les autres s’avèrent être simplement une projection de l’esprit pollué, qui ne se reconnaissait pas. Par ce travail, l’esprit se reconnaît, voit ses défauts, donc prend le remède, c’est-à-dire transforme les défauts pour en faire des qualités. Nous avons à la fois libéré le monde et les autres du poids de notre jugement et commencé à faire en nous un travail de purification en inversant la vision et en pratiquant une introspection. A travers ce travail, nous voyons nos émotions, les poisons qui viennent polluer le courant de l’esprit, et nous voyons également nos schémas de fonctionnement. C’est-à- dire que nous extériorisons ou projetons nos émotions et le monde à travers elles. Nous transformons ce schéma de vision de monde, et progressivement les émotions vont se libérer. Elles seront des stimulations auxquelles nous ne donnerons pas suite puisque nous voyons leur origine, au moment de leur avènement, et que nous pouvons les désamorcer.


Il y aura avènement, prise de conscience et libération.


Auparavant, il y avait absence de prise de conscience, et donc nous suivons ces stimulations tant au niveau de la parole que de l’esprit, projetant cette émotion non reconnue. Parce que nous développons vigilance et introspection, nous voyons les émotions, et également leur origine, c'est-à-dire l’égoïsme qui naît de l’ignorance. Quand nous voyons cet enchaînement de causes et de conditions, nous pouvons progressivement nous défaire de l’emprise des émotions sur l’esprit. Continuant ce travail de discipline puisque nous leur sommes plus soumis, puisque nous les voyons quand elles s’élèvent et que nous les libérons par notre pratique suivie, elles n’ont plus d’emprise sur nous. Nous pouvons alors les observer, c’est-à-dire regarder cette émotion naissante en profondeur, regarder son essence, regarder sa forme et voir que finalement notre vision du monde n’est qu’une projection. Elle n’a pas de réalité, elle n’est que l’enchaînement successif d’émotions, de saisie, de rejet, d’espoir, de crainte. Nous nous rendons compte que ce monde, et la perception que nous en avons, est pollué, impur, parce que l’esprit qui le perçoit est pollué et impur.

 


Et comme nous nous apercevons que tout est le jeu de l’esprit, cela n’a pas de réalité profonde.
Ce que nous percevons du monde est ce que nos émotions nous en laissent percevoir.
(Guendune Rinpoché)

Conscience Universelle
http://www.dailymotion.com/playlist/x1g8ng_Niels33160_conscience
http://www.youtube.com/playlist?list=PLE21E39F32C987325
http://www.youtube.com/playlist?list=PL5F70C68A87CB43A5

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Publié dans HOLISTIQUE-SPIRITUEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article