Dossier: Le Bouleversement Collectif de 2012

Publié le par Essentielle

 

 

Avec l'avènement d'internet est venue l'Ère de l'Information où il est devenu possible de diffuser et de trouver des informations sur presque n'importe quoi avec une facilité et une aisance sans précédent - des informations qui, il y a encore quelques dizaines d'années, auraient été extrêmement difficiles, sinon impossibles à obtenir pour la plupart des gens. Plus de données que n'importe qui d'entre nous pourra jamais en assimiler se trouvent maintenant au bout de nos doigts, et les nouvelles sur la plupart des événements mondiaux sont disponibles pratiquement instantanément. Là où l'information est supprimée, elle finit par réapparaître tôt ou tard (plus tôt que tard, d'ailleurs). Nous emportons Internet avec nous dans des ordinateurs et des appareils portables super-puissants, et culturellement, dans notre vie quotidienne, nous passons maintenant énormément de temps en ligne, que ce soit pour le travail ou les loisirs.

Tout est connecté ! En un laps de temps relativement court, notre société mondiale est devenue un vaste réseau de diffuseurs d'information, une sorte de réseau cérébral géant qui traite et partage les données avec ses contreparties au sein de ce grand corps qu'est l'humanité. Pas étonnant que notre paradigme collectif soit en train de se modifier et que les patterns les plus profonds de notre structure subconsciente/archétypale - faits d'enseignements des Mystères et de prophéties antiques, d'histoires de pouvoir et d'allégories spirituelles, d'aventures épiques et de vieilles légendes - aient émergé au premier plan de notre conscience, devenant des sujets d'intérêt captivants.

Tapez simplement Dec. 21 2012 sur Google. Peu importe que ça ne soit qu'une date sur le calendrier. Sans rien préciser d'autre dans le champ de recherche, Google sortira environ 460 millions de sites sur la Fin du Monde, tels que les prophéties mayas, le retour de Jésus, les théories d'illumination collective et ainsi de suite. Oui, 460 millions ! Pour mettre ce nombre en perspective, cela fait au moins 150 millions de sites Web de plus qu'il n'y a de citoyens américains ! Cela en dit long sur l'esprit des gens. Même une recherche Google sur « porno » ne donne que 296 millions de résultats - ce qui est évidemment sacrément beaucoup mais reste sans commune mesure avec les prophéties de Fin des Temps et les théories d'Éveil Collectif. Et nous ne parlons ici que du phénomène du 21 décembre 2012 ; faites une recherche sur « return of Jesus » [« retour de Jésus » - NdT] et vous obtiendrez un énorme 524 millions de résultats ! Cherchez « End Times » [« Fin des Temps » - NdT] et presque 2 MILLIARDS (oui, milliards) de résultats s'affichent ! Et pour « Apocalypse », vous arrivez à 102 millions. Cela fait un total de 3 milliards de résultats juste pour ces 4 recherches (sans compter « porno » bien sûr) ! Et ce décompte n'inclut pas les recherches sur « Armageddon », « Rapture » [« Ravissement »], « Doomsday », « Judgement Day » [« Jugement Dernier » - NdT], « Great Deluge » [« Le Déluge » - NdT] ou n'importe quel autre mythe et terme de la Fin des Temps. Peu importe la qualité ou la fiabilité du contenu de ces milliards de sites Web, là où je veux en venir, c'est que de nombreuses personnes trouvent ces sujets fascinants, sinon il n'y aurait pas une aussi forte demande pour leur prolifération sur le réseau. Et cela veut dire que LE SUJET IMPORTE - cela concerne un tas de gens !

Alors, pourquoi tant d'intérêt pour la fin du monde ? Les choses vont-elles mal au point que les gens veulent que le monde cesse ?

Pour lire la page c'est ICI

NP le nouveau paradigme

Source : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/

Publié dans HOLISTIQUE-SPIRITUEL

Commenter cet article

JA 03/11/2012 19:14

non l'homme ne souhaite pas la fin du monde car celui-ci va mal, mais il aime avoir un peu peur......
blog interessant
vivement le 21 décembre 2012!!!!!!!!
a bientôt
JA

m@dilys 31/10/2012 10:59

le net,ses qualités...et ses défauts
bizzz

Miche 31/10/2012 03:35

Bientôt nous serons contraints à nous connecter, c'est un outil qui offre un bon moyen de contrôler "les masses".

Essentielle 31/10/2012 11:00



"la masse est controlée de plus en plus, via les cartes à puces, carte vitale, carte bancaire, carte bibliothèque,, carte de transport, GPS. Nous sommes déjà contrôlés....